Logo de la FCGE

Fédération des Collèges des Généralistes Enseignants d’Île-de-France

La Fédération des Collèges des Généralistes Enseignants d’Île-de-France regroupe les collèges des généralistes enseignants des six universités formant à la médecine en Île-de-France : Université Paris Cité, Université Paris Sorbonne, Université Paris Saclay, Université Paris Est Créteil, Université Sorbonne Paris Nord, Université Versailles Saint Quentin.

Ce que la FCGE organise

La Journée de Médecine Générale pluriprofessionnelle d’Île-de-France JMG IdF

Inscription

Les Soirées de la Médecine Générale d'Île-de-France

Inscription

Le prix de thèse de médecine générale d’Île-de-France Albert Hercek

La Journée de Médecine Générale pluriprofessionnelle d’Île-de-France JMG IdF



Qu’est-ce que la Journée de Médecine Générale pluriprofessionnelle d’IDF JMG IdF pluriprofessionnelle ?

C’est un congrès pluriprofessionnel organisé par la Fédération des collèges des généralistes d’Île-de-France (FCGE-IdF).
La JMG IDF pluriprofessionnelle d’Île-de-France (JMG IDF) est interuniversitaire.
Elle est organisée conjointement par les enseignants des Instituts de Formation en soins infirmiers (IFSI Paris Diderot), de pharmacie (Université de Paris) et des six départements de médecine générale d’Île-de-France.
C’est l’occasion pour les internes de 3ème cycle de médecine générale, les médecins remplaçants et les médecins généralistes installés d’assister à un congrès scientifique dans leur spécialité. Ils peuvent partager leur expérience et rencontrer des collègues de soins premiers infirmiers.es et pharmaciens.

https://youtu.be/4eihkNImn8w

1. Date de la JMG IDF :



Un samedi en mai

2. Lieu :



Chaque année, la JMG IDF est organisée dans une faculté de médecine différente. C’est une opportunité pour cette faculté de mettre en évidence sa modernité et son dynamisme.

3. Public visé :



Internes en médecine générale (3è cycle des études médicales) issus des 6 universités formant à la médecine en Île-de-France, externes en médecine, médecins généralistes installés ou non, enseignants de médecine générale des universités, élèves infirmier(e)s, étudiants pharmaciens.

4. Objectifs :


  • Échanger des pratiques de médecine générale et de soins premiers.
  • Inciter les internes à participer à un congrès.
  • Encourager les internes à participer à un prix de thèse.
  • Décerner le Prix de thèse de médecine générale d'Île-de-France Albert Hercek.
  • Permettre la rencontre des internes de médecine générale de toute l’Île-de-France.
  • Faire se rencontrer des internes, des médecins généralistes installés ou remplaçants, des praticiens hospitaliers, ou d’autres professionnels de santé, infirmiers ou pharmaciens.
  • Promouvoir des jeunes enseignants avec des enseignants seniors.
  • Faire travailler ensemble les enseignants d’Île-de-France.

5. Les ateliers :



Les ateliers sont organisés par 2 professionnels de santé, avec éventuellement l'aide d'un expert, médecin hospitalo-universitaire ou paramédical, Une liberté totale du mode de présentation est laissée à chaque responsable d’atelier. Le nombre de participants par atelier est limité à 25. Les congressistes de la JMG IDF pluriprofessionnelle participent à 3 ateliers de leur choix. Ils s’inscrivent au préalable sur un site Internet dédié au congrès.

6. Le site internet :



Ses fonctions sont les suivantes :
  • Présentation du programme de la journée avec des abstracts des ateliers
  • Inscription au congrès et aux ateliers.
  • Edition de la fiche individuelle de circulation distribuée à chaque participant
  • Publication sur le site des présentations des ateliers, de l’article résumant les ateliers, ainsi que la thèse primée.

7. Les points forts de la JMG IDF :


  • La qualité scientifique du congrès.
  • L’interprofessionnalité.
  • La thématique et son approche, orientée vers la prise en charge globale.
  • La qualité pédagogique avec l’expérience du congrès, pilier de la formation médicale continue, au cours de la formation initiale spécialisée.
  • L’absence de laboratoires et de firmes pharmaceutiques.
  • L’intégration et la rencontre à tous les niveaux :
    • Par génération : médecins seniors, internes en médecine générale, jeunes médecins, externes
    • Par secteur d’activité : médecins libéraux et hospitalo-universitaires, professions paramédicales
    • Par localisation géographique : tous les acteurs de la formation en médecine générale d’Île-de-France. La région Île-de-France est une entité naturelle de travail pour l’enseignement de la médecine générale, en raison de l’importance de l’effectif de la région.

8. Le financement :



La participation à la JMG IDF est gratuite. Mais elle a un coût. Le financement est assuré par des partenaires institutionnels. Le financement par l’industrie pharmaceutique n’est pas autorisé. En effet, en aucun cas le financement peut provenir d’une entreprise commercialisant des produits de santé.



JMG IDF - Inscription

Les Soirées de la Médecine Générale d'Île-de-France



Les Soirées de la Médecine Générale d'IdF sont des soirées de formation organisées par la FCGE-IdF. Ces soirées sont ouvertes à tous les professionnels de santé, ambulatoires ou hospitaliers, diplômés ou en formation (internes, médecins, pharmaciens, infirmiers, kinés...). Elles se déroulent un mercredis de mois impair à la faculté de Sorbonne Paris Nord à Bobigny et tous les premiers jeudis des mois pairs, à la faculté de médecine d'Université de Paris site Villemin, entre 20h et 21h30. Les inscriptions sont gratuites, sur le site de la FCGE-IdF.



Le prix de thèse de médecine générale d’Île-de-France Albert Hercek



Le Pr Albert Hercek, disparu en 2011, a été un pionnier de la formation en médecine générale. Le prix est attribué par un jury composé d’un membre de chaque Collège participant. Chaque collège sélectionne une thèse parmi les thèses parues dans son département de médecine générale pendant l'année civile précédente. Les thèses intégrales sont transmises à tous les membres du jury, qui se réunit afin de choisir le lauréat. Celui-ci est prévenu à l’avance et vient présenter son travail en séance plénière aux internes. Il reçoit un prix de 1000 € décerné par la Fédération et un abonnement à la revue Prescrire remis par le directeur éditorial. C’est un moment très apprécié par les internes.